mardi 26 mai 2009

Relâche

Je ne voudrais pas abuser de votre temps aujourd'hui: vous avez beaucoup mieux à faire que de me lire.

Le Monde ayant obtenu de Julien Coupat des réponses écrites à quelques questions assez banales, mais pas vraiment inintéressantes, il sera plus agréable pour vous d'aller les lire in situ.

Julien Coupat donne à ces questions des réponses pertinentes, sur un ton impertinent dont on peut se délecter.

Le soin qu'il a apporté à son style a eu le don d'agacer prodigieusement certains commentateurs qui sortent de leurs gonds (voir Libération, voir le Figaro).

Cela aussi est délectable...

6 commentaires:

myrage a dit…

Je l'ai trouvé intéressante cette interview, mais je trouve encore le bonhomme (et son style) un peu puant...

Guy M. a dit…

J'ai un faible pour ce style tendu et hautain, qui claque comme une insolence maitrisée à la face du pouvoir policier...

Flo Py a dit…

Tiens... « Selon le parquet de Paris, compétent en matière antiterroriste, «en l’état du dossier, des auditions de témoins et de mis en examen et des perquisitions réalisées, la détention provisoire [de Julien Coupat]n’apparaît plus strictement nécessaire». »

Et Libé de titrer : Coupat pourrait être libéréBises et bonne journée !

Guy M. a dit…

J'ai eu vent de cette discrète information.

J'aurais peut-être dû titrer: "Relâché"...

Bises et excellente journée!

JBB a dit…

"il sera plus agréable pour vous d'aller les lire in situ."

:-)

(Les situs sont peut-être presque tous morts, mais faut avouer que leurs héritiers tiennent bon la rampe…)

Guy M. a dit…

Tu remarqueras que je n'ai pas fait d'allusion à l'esprit situationniste (que l'article figaresque découvrait sousles propos de Coupat, je crois).

Il y a un air de famille, mais...