mardi 15 juillet 2008

Nonante neuvième billet

Au centième billet, tous les blogueurs sérieux font un bilan triomphant de leur activité.

Je n'y manquerai pas, rassurez-vous!

En attendant, pour vous faire patienter, voici un petit cadeau.



3 commentaires:

Flo Py a dit…

Cool ! Je ne connaissais pas ! Pourtant, Coluche, depuis le temps qu'il est mort, on a largement appris par cœur chacun de ses sketchs !

Bises et bonne journée !

Françoise a dit…

Merci !

Bizarrement j'ai pensé à quelqu'un qui ne veut pas, mais alors pas du tout, rester dans le noir. C'est... Zut... Je ne me souviens plus de son nom.

Guy M. a dit…

@ Flo Py,

Avant d'être le saint consensuel donneur de leçons que la postérité a fait de lui (avec son consentement), Coluche a été un artiste prometteur...

(un jour je mettrai "Blues in Clermont-Ferrand", tu verras!)

@ Françoise,

Je ne vois pas du tout de qui tu veux parler... mais alors, pas du tout...