dimanche 7 septembre 2008

Rencontre improbable au cabaret sauvage

Puisque rien ne vous échappe, vous aurez remarqué que le supplément culture de ce ouiquende est placé sous un titre « façon Télérama », le magazine incontournable de la société du spectacle.

Si vous avez fréquenté de vos amis enseignants, redevenus fréquentables pour cause de vacances, vous avez pu consulter chez eux les numéros estivaux du célèbre hebdomadaire et vous avez pu ironiquement constater que parmi les « séries de l'été », Télérama s'attachait à brocarder les tics du langage contemporain, tel l'emploi d'expressions comme « rencontre improbable au milieu de nulle part ». On n'est jamais mieux servi que par soi-même...

Le cabaret sauvage est, anéfé, un lieu improbable, forcément improbable, situé au milieu du parc de la Villette, donc, anéfé, nulle part. Le 12 septembre, au lieu de vous amuser des blagues désopilantes et rebattues de Benoit XVI, qui fera un show je ne sais où, vous seriez fort bien inspirés de vous y rendre pour assister au concert que donneront The Ex (groupe punk néerlandais) et Getatchew Mekurya (saxophoniste ténor éthiopien).

C'est beau, et improbable, comme la rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table à dissection... C'est dire!

Getatchew Mekurya est né en 1928, selon le calendrier éthiopien, qui n'est pas le calendrier grégorien (et bien sûr, j'ignore absolument les correspondances entre les deux...). Cela lui fait donc, en gros, un âge où l'envie de courir les salles de concert avec des arnarcho-punks braillards devrait l'avoir quitté...

En 1955 Getatchew Mekurya est devenu titulaire dans l'orchestre de la police à Addis-Abéba, et il y est resté jusqu'à sa retraite. Il a alors été engagé par l'hôtel Sheraton d'Addis pour animer les soirées des rares touristes et correspondants de presse.

Les rééditions des enregistrements des années glorieuses de la musique éthiopienne dans l'excellente série des Ethiopiques par Francis Falceto devait apporter à Getatchew Mekurya un début de notoriété. La rencontre avec The Ex devrait l'amplifier...

Voici quelques vidéos du concert donné le 20 août dernier par The Ex et Gegatchew Mekurya. La totalité du concert a été postée sur Youtube.






Getatchew Mekurya a mis au point, au début des années 1950, son style shellele
en adaptant au saxophone les invectives échangées par les guerriers avant le combat (voir la deuxième et la troisième vidéo).

Je ne sais pas à quoi ressemblent ces invectives, peut-être ont-elles le mauvais goût de mettre en cause la moralité des ascendants des adversaires, peut-être ont-elles la panache poétique de la

RÉPONSE DES COSAQUES ZAPOROGUES
AU SULTAN DE CONSTANTINOPLE

Plus criminel que Barrabas
Cornu comme les mauvais anges
Quel Belzébuth es-tu là-bas
Nourri d'immondice et de fange
Nous n'irons pas à tes sabbats

Poisson pourri de Salonique
Long collier des sommeils affreux
D'yeux arrachés à coup de pique
Ta mère fit un pet foireux
Et tu naquis de sa colique

Bourreau de Podolie Amant
Des plaies des ulcères des croûtes
Groin de cochon cul de jument
Tes richesses garde-les toutes
Pour payer tes médicaments

Guillaume Apollinaire, La Chanson du Mal aimé, Alcools.

13 commentaires:

Le Charançon Libéré a dit…

Jolie référence. D'autant que The Ex, s'il n'a pas encore la longévité de Mekurya, tourne aussi depuis un bail. Depuis 1979, ils ont rien lâché et ils ont toujours la classe.

Hs : tu y seras ?

Guy M. a dit…

Si le GPS intégré dans mon oreille interne me permet de trouver ce fichu "cabaret sauvage", j'y serai toutes oreilles externes déployées...

Et toi ?

myrage a dit…

C'est tentant!!
TRES.

Mais c'est un peu trop appuyé comme tentative de pub...

Faut voir si ma coloc est intéressée... Ou d'autres.

Mais toi tu me causes plus, alors j'irai pas te voir, ou tu vas me snober... Non?

Guy M. a dit…

Je suis sûr qu'il y aura plein de monde... secoue ta coloc!

Le Charançon Libéré a dit…

J'hésite encore un peu, la faute aux 22 € de l'entrée. Je me tate très vite et te tiens au courant.

Guy M. a dit…

C'est pas donné, c'est vrai; et voler 22 euros, c'est pas évident, beaucoup de gens n'ont pas la monnaie.

Un effort!

myrage a dit…

ouah ouah ouah... ma coloc y va déjà de son côté, 'ma pas proposé de l'accompagner quand on en a parlé. J'essaie de bouger d'autres gens, mais 22 euros, ça en rebute plus d'un.
D'ailleurs moizossi, mais ma coloc me dit qu'avec la carte de la Cité de la Musique, pour les moins de 28 ans, c'est 9 euros.

Voler, petit rebelle, va...
Non non, d'ailleurs maintenant, j'ai un salaire...
:)

Guy M. a dit…

Et avec la carte vermeil ?

myrage a dit…

je n'ai qu'une carte éméraude.
Non tant pis, ça sera 20 euros (ou 22), mais c'est bon.
Et je ramène deux charmantes personnes de mon voisinage.

Tu as une carte des Merveilles, toi? La chance!!

Par contre, c'est la fête de l'Huma ce weekend aussi. Il passe quand Arno? (parce que là, je peux y aller gratis...)

Peut-être à vendredi alors. Ton gps interne t'a dit si c'était Porte de Pantin ou Porte de la Villette?

Guy M. a dit…

Je dirais porte de Pantin...

myrage a dit…

Dis à ton oreille interne que c'est du côté de la Porte de la Villette, si mon gps ne déconne pas.

myrage a dit…

c'est pour me perdre que tu me dis le contraire de mon gps?

myrage a dit…

Merciiiiiiiii!!!!!!!!!!!
C'était EXcellent!!!!!!

:)