jeudi 2 avril 2009

Encore une invention (***)

Note du 22 juin 2009:

La première partie de ce billet, et un bout de son titre, ont été supprimés pour satisfaire la demande d'un de mes compatriotes qui, si j'ai bien compris sa prose, s'en est trouvé offensé.

Je laisse la fin du billet, qui ne concerne en rien mon correspondant.







Monsieur Besson y est invité par son ancien camarade de parti (socialiste) Manuel Valls pour débattre sur le thème « l’immigration, facteur d’unité nationale ? ».

Monsieur Valls est très fier d'organiser des Rendez-vous de l'Ethique, et ne semble pas mécontent de sa petite provocation:

Bien sûr cette ambition qui consiste à déplacer le débat en dehors du microcosme parisien, de l’entre-soi et de le faire venir, là où on ne l’attend pas – c’est-à-dire – dans une ville populaire, suscite, ici ou là, des critiques (c’est bien normal), mais aussi, des condamnations de principes révélatrices d’un cruel manque d’ouverture et de dialogue (ce qui est plus regrettable…).

J'aimerais bien que monsieur Valls comprenne un jour que beaucoup de ses concitoyens, dont je suis, n'ont aucune leçon d'ouverture d'esprit à recevoir de lui.

Nous regardons de l'autre côté, c'est tout.



PS: Des protestataires, qui pensent l'éthique autrement que messieurs Besson et Valls, appellent à se rassembler le lundi 6 avril, à 19h, place des Droits de l’Homme et du Citoyen (ça non plus, ça ne s'invente pas), à Evry.

5 commentaires:

Marianne a dit…

Ensemble si on pensait autrement ! J'aurais tendance à préférer ensemble si on agissait autrement . En quoi ces rencontres vont- elles changer les convictions et les manières d'agir inhumaines de Besson ? en plus à Evry centre du monde ! et on termine à la cathédrale par une messe ?

Guy M. a dit…

Il suffit d'entendre Eric Besson pendant cinq minutes pour constater qu'il n'écoute que lui-même... Je ne crois pas une seconde à son sens du dialogue (sauf peut-être avec les esprits aussi ouverts que M. Valls).

pièce détachée a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Guy M. a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Guy M. a dit…

Les deux commentaires précédents n'avaient plus aucune pertinence...