jeudi 1 décembre 2011

Pause musicale

En raison de l'inexcusable retard pris dans la confection, à la main, d'une chronique destinée au plus bleu des médias inclassables, et pour laquelle j'ai encore 487 références à consulter, vous me voyez contraint de laisser, pour un temps, ce blogue en pause...

Mais pour faire patienter mes trois lectrices et mes deux lecteurs, voici un peu de musique.

Cette vidéo, offerte à l'ébaudissement de vos yeux et oreilles, présente le grand saxophoniste ténor Charles Lloyd, dans une tenue de scène tout droit sortie d'un roman de Thomas Pynchon, lors d'un concert donné à Melbourne, où il avait suivi ses amis des Beach Boys.

Certes, ça n'ajoute pas grand chose à la gloire de Lloyd, et ça ne va pas améliorer mes statistiques, mais au moins, ça fait passer le temps.



9 commentaires:

Chompéssézami' a dit…

Bon, on est 11, là, alors tu vois, 200% d'audience en + facilement attrapés :-)

Ça vole bien cette musique, quand-même ...

(Nettement plus haut que certains comms, on va dire)

;-)

yelrah a dit…

Ouaip!

Guy M. a dit…

Bon, du coup, ça fait 22 commentaires...

Cool !

(comme aurait dit ce bon Charles, à l'époque)

iGor a dit…

J'arrive en retard, mais je n'ai rien loupé!
Même que j'ai rattrapé un retard : le vice caché du Pynchon ! Et hop, dans la liste des trucs à trouver pour ajouter à la pile des "à lire". Ça c'est vraiment très chouette ! Cool quoi.

Et une référence musicale en plus. Quel beau dimanche matin. Merci !

myrage a dit…

C'est une chronique à la main de quoi que tu prépares?

Guy M. a dit…

@ iGor,

Le Pynchon est tout à fait recommandable dans le genre déjanté limpide - presqu'autant que "Vente à la criée du lot 49"...

@ myrage,

Je n'ai évidemment pas le droit d'en parler.

pièce détachée a dit…

Oui, patientons en bleu.

Guy M. a dit…

Un très beau bleu, rehaussé d'une pointe jaune un peu acide au saxo alto...

myrage a dit…

@ pièce détachée : merci pour ce magnifique bleu! :)